CORRIGER LA MYOPIE PAR LE LASIK. RESULTAT VISUEL

Corriger la myopie résultat visuel
operation-myopie-forum

résultat visuel D'une opération de la myopie par lasik ?

Après une opération de la myopie par lasik, la précision du résultat définitif est d'autant meilleure que la myopie à corriger est faible. Les meilleurs résultats sont obtenus dans l'opération de la myopie faible et moyenne de 1 à 6 dioptries, l'opération devant, en principe, corriger la myopie totalement. Souvent même, le patient ressent un gain visuel par rapport à la vision qu'il avait auparavant avec sa correction.

Fait très appréciable, corriger une forte myopie au laser entraîne un avantage visuel par rapport aux lunettes: il existe en effet une amélioration du champ visuel importante restituant une image des objets plus proche de la réalité.
Il est cependant difficile d'assurer que l'on va pouvoir corriger toute la myopie dès la première opération surtout pour une myopie forte supérieure à 8 dioptries ou en cas d'astigmatisme associé important ou oblique. Il peut alors persister une petite myopie ou un astigmatisme. La vision sera très nettement améliorée, mais le patient n'a pas 10/10è. Il obtient alors une amélioration suffisante pour recouvrer une autonomie dans les actes quotidiens courants sans l'aide de lunettes.

Vision les premiers jours post-opératoires

La vision est correcte dès le lendemain et s’améliore rapidement pendant les quelques jours qui suivent. Elle va se stabiliser en quelques mois. Il peut exister une différence de vision entre les deux yeux, des difficultés en vision de près pour la lecture ou l'ordinateur. La reprise du travail est la plupart du temps possibles dès le lendemain d'une opération de la myopie par Lasik.

Résultat visuel final

Le résultat final de la correction de la myopie par Lasik peut être évalué après 1 à 3 mois (un mois pour une myopie faible, 3 mois pour une myopie forte) une éventuelle intervention de correction complémentaire pour s'approcher du résultat optimal sera planifiée à ce moment-là.

Pour la correction de la myopie par le laser excimer de surface (PKR), la stabilisation est complète en 6 à 12 mois selon l'importance de la myopie. Une ré-opération complémentaire ne peut être envisagée qu'après ce délai. Elle est beaucoup plus contraignante que pour un lasil car il faut alors refaire toute l'opération, avec des suites plus lourdes que pour le lasik.

Le résultat visuel d'une opération de myopie par Smile est plus long à obtenir que celui d'une opération de myopie par Lasik. Cela est dû au fait que dans le Smile il existe une phase de dissection manuelle du lenticule qui sera ensuite extrait. Cette phase est plus traumatisante pour le stroma cornéen que l'action d'un laser. En outre l'extraction peut être incomplète, laissant persister des résidus de lenticule. surtout pour les faibles myopies où le lenticule est très fin.

La récupération visuelle après un Lasik peut être perturbée pour deux raisons:

- La sécheresse cornéenne habituelle après toute opération de myopie par laser. Elles est habituellement modérée entraînant des fluctuations de la vision au cours de la journée ou d'un jour à l'autre. Elle peut être plus importante avec une kératite, perturbant l'acuité visuelle en permanence. Cette sécheresse régresse en règle en un à plusieurs mois.

- Les troubles d'accommodation en vision de près. Par exemple pour la vision sur l'ordinateur. Ils sont dus au fait ques muscles oculaires ne se sont pas encore habitués au nouvelles conditions de vision.. Ces troubles d'accommodation vont s'améliorer habituellement en une semaine ou deux si l'opération a obtenu un bon résultat correctif.

Le résultat final peut être évalué après 1 à 3 mois, une éventuelle opération complémentaire pour corriger la myopie avec un résultat optimal sera planifiée à ce moment-là. La ré-opération est possible si on a pris le soin d'économiser la cornée de façon à conserver une épaisseur résiduelle sécuritaire de 300 microns minimum. La ré-opération est alors aisée, sans avoir à effectuer une nouvelle découpe, en soulevant le volet cornéen et en appliquant de nouveau quelques secondes de laser.
Corriger la myopie au laser permet d'obtenir un résultat définitif, la stabilité s'installe entre 1 à 3 mois, pendant ce délai il y a une période de faibles fluctuations dépendantes de l'importance de la myopie à corriger, du type de laser, des paramètres utilisés, de l'âge et enfin des caractéristiques de cicatrisation propres au tissu cornéen.

Le résultat est-il définitif après une opération de myopie par laser ou lasik ?

Les résultats de la correction de la myopie près une opération par lasik ou laser de surface (PKR, épi-lasik, lasek) sont le plus souvent définitifs après un délai de stabilisation qui varie en fonction de l'importance de la correction de la myopie et de l'opération choisie.

Pour bénéficier d'une chirurgie de la myopie, il faut avoir plus de 18 ans pour que l'oeil ait terminé sa croissance et une myopie stable c'est-à-dire sans changement significatif depuis un à deux ans pour ne pas avoir à effectuer une nouvelle intervention de correction complémentaire qui n'est pas toujours possible.

Le résultat à long terme de l'opération de la myopie au laser, sur des statistiques effectuées à grande échelle est stable sans changement de la vision ou ne montre que de faibles variations. Cette stabilité n'est pas acquise si on n'a pas pris le soin d'opérer une myopie complètement stabilisée. Contrairement à une idée fausse répandue, la grossesse n'entraîne pas de réapparition de la myopie si les chiffres était stables au moment de mais du fait de l'amélioration des techniques et des matériels, les résultas récents sont meilleurs que ceux obtenus il y a 20 ans et plus.

Les causes d'insatisfaction

L'insatisfaction à court terme peut être due à un résultat en inadéquation avec l'attente ou à des effets secondaires. Ces effets secondaires disparaissent souvent après quelques mois mois à condition que l'opération ait été bien conduite.
Tous les patients n'obtiennent pas un résultat optimal. Cerains sont déçus et se manifestent sur les forums. On s'aperçoit alors souvent que la prise en charge par le chirurgien n'a pas été optimale, que ce soit sur le plan des examens pré-opératoires, souvent confiés à des tiers. Mais aussi d'une intervention dont les paramètres de programmation n'ont pas été appropriés ou d'un suivi minimal. Cela peut être la raison d'un échec de la relation avec le médecin, d'explications pré-opératoires et post-opératoires inexistantes.
Cependant même aux USA où les procédures sont fréquentes on constate que la satisfaction l'emporte de très loin sur les cas isolés et médatisés de mécontentement. L'US Navy donne l'autorisation aux aviateurs de se faire opérer par lasik, de grands sportifs, des personnes du spectacle sont opérés...
Cela démontre bien que l'opération donne satisfaction dans l'immense majorité des cas.
Dans une étude de plusieurs centaines de médecins opérés la réponse a été positive à 95% à la question : vous feriez vous réopérer ?

La presbytie

Si le myope a eu une correction complète sur les deux yeux, la presbytie c'est-à-dire le port de lunettes pour la lecture se fait sentir habituellement vers 45 ans comme chez la plupart des individus n'ayant pas de myopie. Aussi est-il souvent préférable d'effectuer une correction totale de la myopie sur un oeil et de laisser un peu de myopie sur le second chez les personnes proches de la quarantaine ce qui permet de retarder ou d'éviter la presbytie, tout en conservant une bonne vision de loin. Il est cependant actuellement possible, avec des techniques récentes sophistiquées et délicates, de ré-opérer pour la presbytie un sujet dont toute la myopie a été antérieurement corrigée.

Voir aussi :

Quelle opération de myopie choisir ?

Chirurgie de l'hypermétropie

Chirurgie de la presbytie

Chirurgie de l'astigmate